Labyrinthe poétique

Poésie - 200 pages - 140x200

ISBN : 9782748347746


Ecrire l’horreur est-il nécessaire? Aborder la souffrance juive par la poésie, n’est-ce pas voir se heurter l’effroyable et ce qui prétend au beau? Des questions stériles que balaie le recueil d’Ilan Braun, qui fait justement du vers et du mot des lieux de mémoire, mais aussi des moyens de s’arc-bouter contre les relents infestés de l’intolérance et de la barbarie. Des camps de désolation, noircis de cendres et à jamais mutiques, à leur antithèse, la Jérusalem riante et parcourue d’allégresse, des litanies aux chants de gloire, entre pleurs et aliyah, une œuvre qui tire son sublime de sa confrontation à l’ignoble.
Il y a de l’insoutenable dans ce "Labyrinthe poétique". Et comment pourrait-il en être autrement au vu de l’histoire? Comment pourrait-il en être autrement quand le Minotaure antisémite veille encore? Quand mort et folie humaine jaillissent à chaque coin d’un dédale qui cherche pourtant la lumière, l’apaisement, l’ombre protectrice du Créateur… Aussi sont-ce un élan quasi mystique et une volonté de percer l’opacité de l’absurdité, d’abattre les répétitions de l’histoire, qui tendent ces linceuls pour les disparus ou ces suppliques à Dieu.
Version papier : 22,00 €

Meilleures ventes

Connexion

Fermer