Genre et travail migrant

Recherches - 200 pages - 170x240

ISBN : 9782748349474


Genre, femme, immigration, travail et rôle traditionnel constituent les termes-clés autour desquels s’élaborent les articles ici réunis. En quoi l’immigration peut-elle générer chez les migrantes un bouleversement de leurs fonctions et assignations? Entre perpétuation et indépendance, quel impact la migration a-t-elle eu sur leur place au sein de la sphère domestique? L’entrée dans un marché du travail étranger et, a fortiori dans une société méconnue, est-elle source de vulnérabilité ou, a contrario, se situe-t-elle au fondement de l’émancipation? Et quel type de travail est-il réservé aux migrantes? Au sein du cadre d’accueil, leurs compétences sont-elles reconnues ou, à l'inverse, dévalorisées? Quels espoirs d’élévation sociale et d'investissement de l'espace public pour elles? De la Bretonne qui gagnait Paris aux infirmières issues de la zone Caraïbes, des Chinoises qui s’implantent en France aux Irlandaises installées à Québec, une approche plurielle et contrastée de la femme migrante.
Contenus statistiques, démographiques et autobiographiques sont mis au service d’une lecture genrée des migrations féminines dans l’espace atlantique. Mettant en lumière à la fois les opportunités et les freins qu’ont constitués et que constituent encore pour les femmes – célibataires, mariées et/ou mères de famille – toute migration et insertion au sein d’un monde nouveau et d'une sphère professionnelle plus ou moins codée et normée, les auteurs de ces articles soumettent des études, d'autant plus précieuses qu'elles se font rares, qui soulignent, chacune de leur manière, les dynamiques contradictoires générées par l'immigration lorsqu'elle concerne un devenir féminin sur lequel plane déjà son lot de contraintes.
Version papier : 25,00 €
Version numérique au format PDF : 12,99 €

Du même auteur

Meilleures ventes

Connexion

Fermer