Elm Street. L'assassinat de Kennedy expliqué

Histoire/Politique - 748 pages - 170x240

ISBN : 9782748340969


Il y a cinquante ans exactement, JFK, l’un des présidents les plus charismatiques des États-Unis, était assassiné à Dallas. Acte d’un individu isolé ou aboutissement d’un large complot? Depuis un demi-siècle, arguments et contre-arguments s’affrontent pour éclairer l’un des traumatismes de l’Amérique moderne, mais aussi stopper une véritable machine à fantasmes. Un débat qui ne peut être exploré ou tranché sans la lecture édifiante de l’ouvrage de François Carlier: Elm Street, l’assassinat de Kennedy expliqué, qui penche quant à lui pour la thèse du tueur solitaire et qui défend ses déductions avec opiniâtreté et conviction… Passionnant et rigoureux, un essai mené par un spécialiste du sujet!John Fitzgerald Kennedy, trente-cinquième président des Etats-Unis, démocrate et catholique, est assassiné à Dallas (Texas) le vendredi 22 novembre 1963. L'enquête d'une commission agréée par l'Etat, la commission Warren, dont les conclusions sont rendues publiques en septembre 1964, détermine qu'un homme seul, Lee Oswald, est coupable.Depuis ce jour, beaucoup d'encre a coulé, nombreux contestant cette version officielle. Quantité de théories critiques ont été échafaudées, un peu à tort et à travers. De nombreuses enquêtes et contre-enquêtes, controverses, publications de livres, débats, se sont succédés, la passion l'emportant bien souvent sur la raison. Aujourd'hui, le grand public est convaincu qu'il s'est passé "quelque chose de louche", qu'il y a eu un complot.Mais est-ce le cas? Ce livre a la prétention de donner la réponse!
Depuis qu'il a vu un reportage dédié à JFK sur FR3 en 1975 – alors qu'il n'avait que huit ans – François Carlier a littéralement été subjugué par cette complexe affaire mêlant politique, secrets et soupçons, mythes et fantasmes. Puis vinrent les lectures de thèses parfois fantaisistes, parfois lumineuses, l'interview de personnages-clés, qui font de lui l'un des spécialistes français de ce fameux jour de 1963.Tout cela l'a conduit à une conclusion inéluctable: non, il n'y avait jamais eu de complot dans l'assassinat de Kennedy. Oui, Oswald a bien tué, seul, le Président. Difficile à admettre peut-être, mais la vérité s'impose toujours. Comment? Tout d'abord, par la recherche d'objectivité absolue, grâce à un esprit critique, scientifique, rigoureux. Puis il s'agit de repérer et éliminer les contre-vérités. Ne plus se contenter de présenter les différentes théories, oser dire si elles sont valables ou pas. Et enfin donner des réponses, en étant le plus neutre possible, pour que le lecteur lui-même se fasse sa propre opinion. Arriverez-vous à la même conclusion? Un débat s'annonce, qui ne trouvera peut-être jamais d'issue définitive et convaincante pour chacun.
Version papier : 39,00 €
Version numérique au format PDF : 19,99 €

Meilleures ventes

Connexion

Fermer