De la résistance de la corruption chez les fonctionnaires camerounais

Le rôle des facteurs psycho-culturels

Essai - 218 pages - 140x200

ISBN : 9782342169447


« Les fonctionnaires camerounais endurent douloureusement la récession économique qui ponctue les années 1990. Cette situation donne libre cours à des pratiques organisationnelles anormales, à l'instar de l'absentéisme, des retards, et surtout de la corruption. Les organisations vivent réellement pour la première fois une forte contrainte extérieure imposant de profonds changements internes. »
Comment changer les comportements des agents publics souvent enclins à la corruption ? Pour son premier ouvrage, Anny Flore Tchouta Mbiah s'attaque avec brio à un sujet pourtant épineux : la corruption des fonctionnaires camerounais. L'auteure, grâce à son regard aiguisé, se propose, entre autres, d'étudier le phénomène de corruption en rapport avec les facteurs psycho-culturels en milieu organisationnel tout en proposant quelques solutions.
Version papier : 18,50 €
Version numérique au format PDF : 9,49 €

L'AUTEUR



Anny Flore Mbiah Tchouta est psychologue des organisations et gestionnaire des ressources humaines camerounaise. Elle a exercé pendant quelques années dans ce second domaine, dans divers types d'entreprises avant d'opter pour l'enseignement, profession qu'elle exerce actuellement à l'université de Maroua, où elle dispense des enseignements en rapport avec les spécialisations susmentionnées. Ses recherches sont principalement axées sur les problèmes liés à l'impact des réalités psychosociales, psychoculturelles sur le comportement organisationnel et leurs interactions avec les modèles de gestion des organisations camerounaises actuelles et, sur l'empowerment des femmes.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer