Chroniques ritaliennes

Autobiographie - 440 pages - 145x210

ISBN : 9782748325331


1923 : Eugénio est anti-fasciste. Il s’exile en France en tant que mineur, puis agriculteur. Dans le Limousin, il rencontre Reinaldo, qui s’apprête à faire venir toute sa famille sur ces terres ingrates, données gratuitement par le gouvernement français à tous ceux qui entendent revaloriser les sols laissés en friche depuis l’exode rural. La famille arrive et Eugénio tombe amoureux de Mercede, la sœur de Reinaldo. De ce mariage naîtront quatre enfants, dont l’un retrace aujourd’hui le parcours de cette lignée de « ritals », si typique de tout processus d’intégration… Ce livre témoignage évoque le vécu d’une famille italienne ballottée par les vagues de l’Histoire contemporaine. Dans les années 30, l’immigration italienne atteint son apogée en France, suite à l’appel de main d’œuvre étrangère par l’Etat, qui souhaite pallier l’exode rural et surtout l’hécatombe de la guerre de 14. Cette intégration de quelque 800 000 ‘ritals’, souvent émigrés pour fuir le fascisme mussolinien, ne se fait pas toujours sans heurts, du fait des circonstances économiques et politiques difficiles, qui exacerbent régulièrement les sentiments xénophobes. On revit le destin exemplaire d’hommes et de femmes courageux, désireux d’offrir à leurs enfants une vie décente, confrontés aux horreurs de la Seconde Guerre Mondiale et de l’occupation allemande. Mais on rit aussi à la lecture d’anecdotes sur les comportements déroutants, hérités de leur culture d’origine, de ces Français au charme unique !
Version papier : 29,75 €
Version numérique au formats PDF : 14,99 €

DU MÊME AUTEUR

Meilleures ventes

Connexion

Fermer