Actualité
#Conseil – Écrire pour surmonter le traumatisme
19/04/2019
0

L’écriture peut-elle vous aider à dépasser un traumatisme/peur.

 

L’écriture n’est pas qu’à but littéraire, elle a aussi des vertus thérapeutiques d’où le terme « écriture thérapeutique »… Ainsi, cette activité est parfois conseillée à des personnes qui souffrent de stress post-traumatique, qui doivent surmonter une épreuve comme un deuil, une séparation ou qui ont des peurs à surmonter. L’écriture thérapeutique peut se pratiquer en tenant un journal intime ou en participant à des ateliers d’écriture

Des études de chercheurs de l’université de l’Etat du Michigan ont démontrés que l’écriture lié au traumatisme serait une écriture à visée curative. Il s’agirait dès lors, pour celui qui écrit, de mettre en marche un travail de liaison, de reconstruction, de tissage et même de guérison. L’écriture devient indispensable parce qu’il y a impossibilité de l’oubli et impossibilité de l’intégration ; dans cet entre-deux imposé par le réel traumatique, l’écriture advient, sauveur inespéré pour celui qui ne peut dire à personne l’horreur qui le taraude. Face à l’événement traumatique qui fragmente le sujet, le démolit et peut aller jusqu’à le nier, l’écriture s’impose alors comme un travail psychique de liant, de lien, de liaison.

Pendant les phases d’écriture thérapeutiques, c’est surtout sur la forme que prend l’écriture que va se porter l’attention ; c’est ainsi que se démasquent les effets du trauma. C’est la forme qui habite le texte et le façonne, le silence en étant un des outils, un des indices.

Si nous gardons nos histoires à l’intérieur de nous, la douleur compressée fera que notre système immunitaire se débattra sous le poids de la pression. Cela augmente nos chances de maladie physique et psychologique. De nombreuses études ont démontré que les personnes qui ont ouvert et ont écrit sur leurs pensées et sentiments les plus profonds entourant les expériences traumatiques » ont amélioré leur santé physique et mental. Donc oui on peut conclure le fait que l’écriture peut nous aider à dépasser un traumatisme et la peur.

 

Pour en savoir plus dur la traumatisme, consultez l’Institut de Victimologie
Déposez un manuscrit ici

 

Rédigé par Alain

Connexion

Fermer