Actualité

5 Livres à lire pendant votre quarantaine (pour ne pas mourir en s’ennuyant)

En cette période de coronavirus, beaucoup d’entre vous auront l’obligation de rester chez eux, on a donc décider de vous rédiger une liste de livre à lire pour éviter que vous vous ennuyiez et ou plutôt que de passer du temps sur Netflix.

 

 

1) Autour du Vice-Consul de Marguerite Duras.

  Genre : Essai

Résumé : « Le roman Le Vice-Consul montrera qu’il est vain de vouloir trouver artificiellement des solutions à des conflits si on en ignore les profonds soubassements, ou si l’on refuse de les regarder en face. Il nous amène à porter un regard lucide et courageux sur des réalités qui nous avaient échappé et que nous pensions maîtriser jusqu’ici. Ce roman met l’accent sur une vaste interrogation de la douleur face au mal inhérent à l’homme. Il questionne autant le politique, le religieux, l’éthique que le psychanalytique. »

 

2) La nouvelle africaine francophone

    Genre : Essai

Résumé : Tout comme le roman francophone post-indépendance profondément transformé par une nouvelle génération d’écrivains audacieux et iconoclastes, l’écriture de la nouvelle est aussi bouleversée au point de proposer de nombreuses « recettes » inspirées des Nouvelles Écritures. L’ouvrage tente d’explorer la question en mettant l’accent sur le renouveau scriptural et thématique.

 

 

3) Quatre Grands Compositeurs bipolaires

   Genre : Biographies

  

Résumé : Alors que le premier volume de ce grand ouvrage consacré aux relations entre l’art et la santé mentale décrivait la vie tragique de 150 écrivains de premier plan, dont Artaud, Balzac, Baudelaire, Byron, Dickens, Goethe, Hemingway, Hugo, Maïakovski, Nerval, Poe, Pouchkine, Tolstoï, ou encore Zola ; le second analyse en détail la vie et l’œuvre de quatre compositeurs parmi les plus célèbres. Comment la bipolarité et ses troubles se sont-ils manifestés dans la vie et l’œuvre de ces quatre grands compositeurs ?

4) Les Grands Écrivains bipolaires

    Genre : Essai

 

Résumé : « À première vue, la dépression ne semble pas favorable à la créativité puisqu’elle entraîne ralentissement des fonctions psychiques, apathie, désintérêt, troubles de concentration, inhibition, etc. Mais les liens entre la créativité et le spectre bipolaire ne peuvent se ramener à quelques considérations aussi simples et réductrices. Il suffit de considérer le nombre impressionnant d’œuvres conçues dans une extrême fébrilité, parfois sous influence et avec une rapidité phénoménale par des maniaques, ou au contraire conçue par des dépressifs tout aussi notoires, des dépressifs unipolaires par exemple, pour être ramené à une vision plus nuancée. […]

 

 

5) Isabelle’s adventures

     Genre : Erotique

Résumé : « La maintenant toujours à pleine main par les cheveux, l’homme se redressa, la forçant à suivre le mouvement. Il l’observa, remarqua la fine chaîne et la médaille de métal vulgaire qui ornaient le cou de la femme. Il porta alors son attention sur la médaille qui ne portait qu’une lettre : I… — I.


Lire la suite >
1 2 3 30

Connexion

Fermer