2017, Macronique des macroniqués

Essai - 186 pages - 140x200

ISBN : 9782342160413


« En mai 2017, Jupiter Macron a donc été élu (avec un taux d'abstention record). En campagne électorale en avril dernier, à San Nicolao (Corse), les gens ont voulu voir le phénomène qui prétendait marcher sur l'eau. Un quidam avait dit : « Impossible il ne pourra pas, il n'y a plus d'eau à cause du réchauffement climatique ». Effectivement, il n'a pas pu. De nouveaux mots sont apparus : macronite, macronisme, macronien, macronisé, la Macronie. L'Académie française va donc avoir du travail ! Cent jours après, la grande chute dans les sondages, à cause des déçus. J'ai créé un nouveau mot : les « macroniqués ». Taxe d'habitation supprimée pour 80 % des gens, les 20 % vont-ils devoir payer la différence ? Doublement de la taxe foncière ? L'ISF raboté avec seulement la Flat Tax uniforme à 30 %. (CSG à 17,2 % + IR à 11,8 %). Il vaut mieux être riche et en bonne santé, comme le dit le Président ! Explosion de la CSG, c'est vrai qu'avec un énarque, ex-banquier et socialiste, tout arrive. Les retraités survivants en 2022 s'en souviendront avant de voter... Tout ça ne vous empêchera pas de marcher mais en mettant un pied devant l'autre. Toutefois, attention à la pub sur les trottoirs ! La grande question : En Marche, vers la royauté ? » Septième volume de ses chroniques irrévérencieuses, cette rétrospective 2017 est aussi riche qu'une année de présidentielle : désespérante, drôle, révoltante, insolite, improbable... Une fois de plus, Guy Maillet tape là où cela fait mal, sans langue de bois, et avec un humour salvateur. L'actualité passée au peigne fin et sous le prisme de la dérision : parfois, mieux vaut en rire !
Version papier : 15,50 €
Version numérique au format PDF : 7,99 €

Du même auteur

Meilleures ventes

Connexion

Fermer