Virginie

Biographies/Mémoires - 190 pages - 140x225

ISBN : 9782748327014


Née en 1851, Virginie Lerat est abandonnée par sa mère. Après être passée par une nourrice et un orphelinat, elle est placée chez les Nalziger dans le quartier de Charonne, récemment rattaché à Paris, et se lie d'amitié avec leur fils Emile. Elle ne tarde pas à travailler dans un lavoir et rencontre Henri Evrard au cours d'un bal. Engagé aux côtés des communards, celui-ci est fusillé en 1870. Vaille que vaille, Virginie continue son chemin mais la vie lui réserve encore bien des mésaventures...
Un tableau détaillé de la vie quotidienne dans l'Est parisien, de la Seconde République à la guerre 1914-1918. Autour de la courageuse Virginie, tout un monde de misère et de débrouilles se déploie, marqué par une mortalité infantile qui fait des ravages. C'est l'occasion de découvrir l'ambiance de Charonne en cette seconde moitié du XIXème siècle : l'absinthe, les fortifs, les bals et les faubourgs. Pourtant, à cette époque de grands progrès techniques, Paris se transforme et se modernise : sous nos yeux, la Tour Eiffel, le cinéma, le métro et bien d'autres inventions s'implantent dans la capitale. Ponctué de chansons de l'époque, ce beau récit est bel et bien inspiré d'une histoire vraie : celle de l'arrière-grand-mère de l'auteur.
Version papier : 18,00 €

Meilleures ventes

Connexion

Fermer