Sur la route de Samarcande

Road trip beyond the Caspian Sea

Récit - 350 pages - 140x200

ISBN : 9782342169928

Publié le : 18/09/2020


« Au-delà de l'Europe, en Asie centrale, en voiture et en solitaire ! C'est ma destination pour cette année 2019. [...] Un voyage dans les pays en -stan issus de l'éclatement de l'URSS, avec pour destination ultime Samarcande, dont le nom évoque la mythique route de la soie, les mystères de l'Orient, mais aussi la route des Indes via la passe de Khyber... Un cocktail détonant entre la poésie d'un Orient mystérieux forcément idéalisé, et la réalité plus prosaïque d'une région objectivement enclavée, en perte de repères depuis la fin de l'URSS, où la démocratie n'est pas une priorité, de même que la préservation de l'environnement – mais où il y a des hydrocarbures, et c'est bien là l'essentiel... Au contraire de mon illustre prédécesseur suisse Nicolas Bouvier, je n'ai aucune intention de poursuivre vers Kaboul, puis la passe de Khyber – c'est tout simplement impossible aujourd'hui considérant l'insécurité extrême qui règne en Afghanistan – et je ferai le voyage retour depuis Samarcande, via l'Iran, l'Anatolie et les Balkans, qu'il avait traversés en 1953 - 1954. »
Le continent européen est trop étroit pour E. Henry et sa fidèle BMW 525i Touring de 1992, pour l'avoir parcouru au fil des étés dans tous les azimuts, de Saint-Pétersbourg à Odessa, d'Istanbul à Bakou. Ce voyage de l'été 2019 place la barre encore plus haut, pour près de 14 500 kilomètres de bitume et de piste dévorés en moins d'un mois, entre États autoritaires sinon totalitaires, républiques islamiques, mer d'Aral disparue et merveilles de la route de la Soie. Un défi routier mais aussi administratif et douanier, pour une extraordinaire aventure qui porte un regard contemporain à la fois enjoué et lucide sur cette mystérieuse Asie centrale, le Moyen-Orient et les Balkans que l'auteur et son Bucéphale mécanique ont parcourus à un rythme effréné.
Version papier : 22,00 €
Version numérique au format PDF : 11,99 €

L'AUTEUR



Le continent européen est trop étroit pour E. Henry et sa fidèle BMW 525i Touring de 1992, pour l'avoir parcouru au fil des étés dans tous les azimuts, de Saint-Pétersbourg à Odessa, d'Istanbul à Bakou. Ce voyage de l'été 2019 place la barre encore plus haut, pour près de 14 500 kilomètres de bitume et de piste dévorés en moins d'un mois, entre États autoritaires sinon totalitaires, républiques islamiques, mer d'Aral disparue et merveilles de la route de la soie. Un défi routier, mais aussi administratif et douanier, pour une extraordinaire aventure qui porte un regard contemporain à la fois enjoué et lucide sur cette mystérieuse Asie centrale, le Moyen-Orient et les Balkans, que l'auteur et son Bucéphale mécanique ont parcourus à un rythme effréné.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer