Production scientifique au Gabon : tentative de réponse aux questionnements sociaux

Recherches - 278 pages - 140x200

ISBN : 9782342159547


« Compte tenu des moyens que l'État déploie pour la formation et l'entretien des chercheurs, ne serait-ce qu'en termes de traitement salarial, il ne serait pas déplacé ni malvenu que les autorités attendent des fruits des travaux des chercheurs. Ces fruits se mesurent à travers la production scientifique, c'est-à-dire la publication d'ouvrages ou d'articles scientifiques dans lesquels sont consignés des résultats d'une recherche susceptible de faire avancer, même d'un cran, le champ de connaissance qu'est la science. Or, il se dégage au sein de la population un sentiment comme quoi la recherche scientifique au Gabon n'est pas productive. Autrement dit, on ne voit pas les résultats des recherches menées par les chercheurs gabonais à travers les différents laboratoires et autres centres de recherche. » Tout au long de ce volume, un échantillon de la recherche gabonaise fait retour sur cette dernière et examine ses failles et fêlures. De la perception de la société sur elle au problème de la diffusion des savoirs qu'elle produit, de sa relation au politique à son manque de moyens, les auteurs qui se penchent sur ce sujet dressent, avec inquiétude mais aussi avec courage, un paysage scientifique mésestimé, et cela dans tous les sens du terme lorsque l'on sait l'originalité, la modernité et la vitalité des travaux qui se développent et s'écrivent quotidiennement. Entre malaise et passion, des études éclairantes en forme de plaidoyers pour la profession de chercheur.
Version papier : 23,00 €
Version numérique au format PDF : 11,99 €

L'AUTEUR



Marcelle Ibinga, d'origine gabonaise, est enseignant-chercheur à l'École normale supérieur (ENS) de Libreville. Elle y enseigne la littérature hispano-américaine option théâtre. Quant à sa formation, elle est titulaire d'un doctorat nouveau régime en études ibériques et latino-américaines, obtenu à l'université de Perpignan-Via-Domitia en France. Au titre du grade universitaire, elle est maître de conférences en littérature hispano américaine option théâtre. Dans le domaine de la recherche, elle est membre du Centre de recherche appliquée aux arts et aux langues (CRAAL) où elle coordonne les projets sur les études et l'enseignement de l'espagnol langue étrangère (ELE). Par ailleurs, elle est auteur, entre autres, de plusieurs écrits sur le théâtre en Espagne et en Amérique Latine, et sur le théâtre comme méthode d'enseignement de l'espagnol langue étrangère. Mexcent Zue Elibiyo est docteur en sciences du langage, spécialiste de sociolinguistique, et maître-assistant Cames. Sa thèse titrée Transmission intergénérationnelle des langues au Gabon. Une étude à partir des usages déclarés a été soutenue le 1er décembre 2008 à l'université Stendhal Grenoble 3. Enseignant au département d'études françaises de l'École normale supérieure, il est aussi membre des laboratoires Lascidyl et Craal. Ses principaux centres d'intérêt sont la transmission linguistique et les questions de dynamique des langues.

Meilleures ventes

Connexion

Fermer