Les Visages de la mélancolie - Volet II

Sciences Humaines - 112 pages - 145x210

ISBN : 9782748342123


Dans la continuité de sa première étude sur les incarnations mélancoliques portant sur les relations complexes et souterraines qui unissaient l’Ogre et le Prince, Brigitte Cassirame poursuit –presque logiquement– sa réflexion sur le personnage de Don Fabrizio, aristocrate et prince sicilien, héros mis en scène par Tomas di Lampedusa dans son roman Le Guépard, puis porté à l’écran par Luchino Visconti. Une œuvre littéraire et son adaptation cinématographique qui représentent la fin de l’aristocratie sicilienne, avant les bouleversements garibaldéens, à travers un homme qui s’immerge dans les fastes d’un monde voué à la décadence et à la disparition. Dès lors, comment ces créateurs, romancier et cinéaste, nous donnent-ils à voir cette chronique d’une mort annoncée? Comment ces deux formes d’art, aux ressorts dramatiques et narratifs différents, font-ils passer cette nostalgie d’un monde déjà regretté? Et si créer était pour Lampedusa et Visconti, artistes qui ne cessent d’introduire dans leurs œuvres des références artistiques complexes, un moyen de redonner corps à univers perdu?
Deuxième volet de son analyse de la mélancolie dans les arts, cette étude de la figure du Guépard aborde avec érudition et méthode deux œuvres phares de la culture européenne, et questionne les moyens (convergents ou divergents) par lesquels littérature et cinéma sont à même de représenter un monde promis à la disparition. Du roman au film, d’un jeu de références culturelles (mythologiques ou picturales) à un autre, la sémiologue dépouille et met alors à jour les paradoxes, empêchements et contradictions, qui caractérisent un personnage situé, le temps d’une narration, entre la vie et la mort.
Version papier : 19,00 €

DU MÊME AUTEUR

Meilleures ventes

Connexion

Fermer