Les Revers du damné

Romans initiatiques - 88 pages - 140x200

ISBN : 9782342016857


« Il errait çà et là sur les places publiques, dans un kiosque, acheta un numéro du journal “Le Parisien”, fit une lecture cursive de la première page et rangea ensuite le journal dans sa serviette. Il s'introduisit dans le bistrot où Valérie souhaitait se faire inviter. Il constata que la plupart des consommateurs étaient des Européens, ce qui lui semblait assez juste ; en revanche il avait le sentiment d'être éloigné d'eux. Tout en étant assis parmi un flux de bières qui coulaient à flots, il pensait en parlant bas : “quelle galère de passer de boulot en boulot, l'essentiel c'est que l'homme noir authentique n'a pas peur de la misère ; il a plutôt peur de la mort !” » Des Antilles à la métropole, de poste en poste, de déconvenues en renvois retentissants, « Les Revers du damné » égrène les infortunes professionnelles, personnelles et amoureuses d'un homme simple qui cherche sa place au sein d'une société souvent injuste, mesquine et violente. Après « La Chaise invisible », J. Irep poursuit ici, sous un angle picaresque et sur un ton désenchanté, sa description de l'innocence aux prises avec la dureté, la cruauté, l'âpreté de la vie.
Version papier : 13,95 €
Version numérique au format PDF : 7,49 €

L'AUTEUR



Né en 1968 aux Abymes en Guadeloupe, Josué Irep suit sa scolarité au collège d'Anse-Bertrand, et se consacre très jeune à la rédaction d'un recueil de poésie. Adolescent, il découvre les auteurs qui influenceront son écriture : Marcel Pagnol, Corneille, Albert Camus, Richard Wight, Chester Himes, James Baldwin et Jacques Roumain. Issu d'une famille divisée, pauvre et adepte d'une secte, il quitte le collège pour aller travailler dans les champs de cannes à sucre. Aujourd'hui père de quatre enfants, Josué Irep publie, après Mistoufle et La Chaise invisible, son troisième roman : Les Revers du damné.

DU MÊME AUTEUR

Meilleures ventes

Connexion

Fermer